Contact

[Covid-19] Communiqués des organisations pro du secteur artistique

Retrouvez dans cet article les différents communiqués envoyés par les organisations syndicales et professionnelles des artistes-auteurs au gouvernement, pour demander des aides et des mesures concrètes pour les artistes en cette période de confinement et crise sanitaire.

 

 COMMUNIQUE N°1 

 

Plusieurs organisations professionnelles et structures artistiques, dont l’association La Maison des Artistes et le syndicat Solidarité Maison des Artistes, ont signé le communiqué « Pour une aide d’urgence immédiate aux artistes-auteurs » envoyé au Président de la République et au Premier Ministre.

La principale revendication concerne l’attribution d’une aide aux artistes-auteurs et les méthodes de gestion de cette dernière. En effet le gouvernement souhaite transmettre les compétences de gestion de ces aides aux DRAC. Cependant il est revendiqué qu’il « apparaît vital de confier cette mission de gestion et d’attribution à une instance incontestable qui dispose des moyens humains et techniques pour mettre en place sans rupture d’égalité cette aide aux créateurs. »

De plus « Les organisations professionnelles des artistes-auteurs demandent l’abondement immédiat d’une unique commission d’action sociale afin qu’une aide d’urgence mensuelle en fonction de leur situation économique puisse être versée dans les plus brefs délais aux artistes-auteurs.  »


> Télécharger le communiqué n°1

 

 COMMUNIQUE N°2 

 

Le 23 mars, les organisations syndicales des artistes-auteurs dont le syndicat Solidarité Maison des Artistes ont signé et envoyé au gouvernement un second communiqué « Pas d’annulation d’interventions prévues sans rémunération des artistes-auteurs ».

Il est demandé au gouvernement, que suite à l’annulation de manifestations culturelles avec interventions d’artistes ou la déprogrammation de résidences ou encore d’ateliers, « de prendre d’urgence toutes les mesures interministérielles nécessaires, afin que les organisateurs et les structures culturelles dont les subventions publiques sont maintenues, ainsi que les établissements publics (écoles, bibliothèques, etc.), versent systématiquement aux artistes-auteurs le montant de la rémunération initialement prévue ».

> Télécharger le communiqué n°2

 

 COMMUNIQUE N°3 

 

Le 25 mars, les organisations syndicales des artistes-auteurs ont envoyé un troisième communiqué « Fonds de solidarité communiqué commun des artistes-auteurs » au gouvernement. Ce dernier a notamment été signé par l’association et le syndicat Solidarité Maison des Artistes.

Il est demandé « au gouvernement de prendre d’urgence toutes les mesures nécessaires pour que les artistes-auteurs puissent eux aussi bénéficier du fonds de solidarité nationale à destination des Très Petites Entreprises et des travailleurs indépendants. Il en va de la survie des premiers acteurs du secteur culturel : les créatrices et les créateurs ».

> Télécharger le communiqué n°3

 

 COMMUNIQUE N°4 

 

Le 20 avril, plusieurs organisations syndicales et professionnelles, dont le syndicat Solidarité Maison des Artistes-CFDT, ont signé une lettre ouverte envoyée au Président de la République.

Ces dernières demandent au gouvernement que les spécificités des artistes-auteurs et de leurs métiers soient prises en compte dans la mise en place des différentes aides pour faire face à la crise sanitaire que nous traversons. 

> Télécharger le communiqué n°4

———-

Catégorie(s) : ,

41 commentaires

  • Katy Benhamou

    Je suis photographe à la retraite et je soutiens vos revendications

  • Danielle Laffitte

    Merci pour votre engagement . Ce que vous faites pour défendre nos droits et nous informer régulièrement est un vrai soutien.

  • AUBRY Henry Noel

    Merci pour votre travail,
    le premier trimestre n’était pas bon pour moi et je comptais sur avril pour me refaire où j’avais beaucoup de projets, expo à Paris, stage en Bourgogne, à Toulon, commande à Paris et les cours habituels….
    En fait ZERO.
    J’ai tenté l’aide de solidarité de l’état pour mars, cela a marché: très facile, très simple et efficace.
    Mais bien sûre il demande en référence le mois de mars 2019, ce qui pour nous est ridicule, il faut au moins prendre en référence la moyenne
    mensuelle sur l’année si ce n’est 2 ans ou 3 ans.
    Je vais renouveler pour avril.
    Merci encore pour votre dévouement.

  • Valerie

    Merci de faire bouger les choses,c’est finalement à cause de ce virus que les autorités vont comprendre ce qui se passe vraiment pour une grande partie des artistes, en France, avant c’etait l’apathie generalisée !merci aux syndicats,à la Maison des Artistes et aux jeunes createurs de bandes dessinées qui à Angouleme ont fait comprendre au president notre situation et ce que nous endurons depuis trop longtemps

  • Cornut

    Bonjour,
    En tant qu’artiste auteur ne pouvant pas faire de télétravail, puis me rendre à mon atelier ou lieu de travail pour continuer à travailler?
    Je ne trouve nulle par d’information là dessus?
    Cordialement

    • Antinéa Garnier

      Bonjour,
      Normalement, vous pouvez vous déplacer car il s’agit d’une raison professionnelle prise en compte dans les dérogations à l’heure actuelle.

  • serge Reynaud

    Bonjour
    Je suis à la MDA depuis 1981 après avoir été « artiste libre » dés 1973 Jamais aucune année n’a ressemblé à une autre!…Je gagne parfois en une fois l’argent de l’année parfois non Je crois que c’est pour tous les artistes comme ça, plus ou moins. L’année 2020 avait bien commencé avec d’excellents contacts en particulier en Italie et avec une petite ville prés de chez nous. Maintenant tout est arrêté avec aucune certitude que ça reparte.. Si quelqu’un peu me dire comment on fait pour accéder à un fond de solidarité? d’avance merci
    Serge Reynaud

  • Lucien Séry

    Bonjour,
    Je suis allé voir pour la demande d’aide du fonds de solidarité… je n’ai pas le droit de faire la demande, car je touche une retraite de … 290 €, c’est une des raisons qui font que, à bientôt 70 ans, je continue mon activité d’artiste-auteur dans l’événementiel, activité qui me plait beaucoup !
    Activité en panne… et pour combien de temps ?
    J’ai calculé mes sorties mensuelles : 680 € (MDA, impôts, mutuelle et autres assurances…), sans compter
    gîte, couvert, transport, etc…)
    290 – 680
    Avec tout ce que je paye, chaque mois et depuis des années, ne devrais-je pas avoir droit à cette aide du
    Fonds de Solidarité ?
    Merci à vous

    • Antinéa Garnier

      Bonjour,
      Dans un premier temps, au vu du montant de votre retraite, nous pouvons vous proposer un rendez vous avec notre assistante sociale pour faire le point sur les dispositifs existants qui pourraient compléter cette dernière.
      Vos cotisations sont toujours proportionnelles à vos revenus artistiques, si ces derniers deviennent inexistants, vous pouvez procéder à leur modulation auprès de l’urssaf du limousin comme indiqué ci-dessus pour que les appels à cotisations correspondent à la réalité de vos revenus. Il en va de même pour vos impôts.
      Pour ce qui est du contexte actuel : Si vous n’êtes pas éligible au fonds de solidarité, vous l’êtes potentiellement au fonds d’urgence du CNAP : https://www.cnap.fr/soutien-la-creation/fonds-durgence ce dernier est dédié aux artistes auteurs face au covid.
      Si vous n’êtes pas non plus éligible à ce dernier, vous le serez, au vu des revenus que vous indiquez, à celui du soutien exceptionnel, lui aussi géré par le CNAP https://www.cnap.fr/modalites-de-candidature-au-secours-exceptionnel-aux-artistes
      Enfin, l’association à qui vous parlez actuellement possède elle aussi un bureau d’aide sociale pouvant vous aider https://www.lamaisondesartistes.fr/site/aide-sociale/

      • 16338

        Bonjour,
        Je vous remercie pour votre réponse que je n’ai trouvée que ce matin ; cette nuit, avant la date du 15 que je crois être limite, j’ai rempli et envoyé ma demande pour le fonds de solidarité sur le site des impôts, je verrai bien… (je ne savais pas pour le CNAP)
        A l’instant je viens d’envoyer un message au CNAP pour demander si je suis éligible, c’est la marche à suivre,.
        Merci pour le lien et pour votre travail d’assistance bien utile et réconfortant.
        L. S.

  • serge Reynaud

    Bonjour,
    Je suis à la MDA depuis 1981. Je fais de l’événementiel, propose des installations pédagogiques Art et Science et vend aussi des œuvres
    Je n’ai jamais eu une vie réglée et jamais une année n’a ressemblé à une autre. Comment ça « marche » je ne peux le dire. Un événement en entraine un autre ou pas, telle ou telle rencontre peut déboucher ou pas! C’est la vie que j’aime
    2020 a commencé avec d’excellents contacts prometteurs en particulier en Italie et un début de projet de demande d’événementiel pour cet automne. Tout ça est terminé!
    Un collectionneur devait passer à l’atelier… Notre expo à l’atelier est fermée et la galerie avec qui nous travaillons est fermée aussi!
    Donc rien pour cette année! sans certitude que « ça reparte! » Et comment faut il faire pour bénéficier d’une aide? si quelqu’un a compris la démarche…merci de m’aider bonne journée et courage Serge Reynaud

    • Antinéa Garnier

      Bonjour,
      A l’heure actuelle, tous les dispositifs d’aide existant à notre connaissance et étant ouvert aux artistes-auteurs sont regroupés ci-dessus. Si vous souhaitez des précisions sur votre cas particulier, n’hésitez pas à nous interroger.

      • marie aude maisonneuve

        Merci à la MDA – MAIS, pourriez vous transmettre au ministère :
        « Savez vous réellement Monsieur le Ministre que pour ceux qui vivent de leur « oeuvre » leur travail n’est fait que de : passion – engagement et inconscience…? Ce qui sous entend plusieurs mois de travail, voir pour certains des années avant d’obtenir rémunération et que bien évidemment les revenus réguliers sont hors notre portée. La notion de revenu en mars ou avril ne veut rien dire. Et, cette année, Il n’y aura pas ou peu de travail en mars et avril et donc sans doute pas de revenu en juin ou juillet…aout… « 

      • Jb Doubilet

        Je ne sais pas comment demander une aide financière . Je ne pourrais pas tenir un moi de plus mes maigre réserves s épuisent

    • serge Reynaud

      Bonjour, c’est mon troisième commentaire
      La proposition d’aide est à mon avis inadaptée. J’ai encaissé en mars un chèque de 3000€ cette année sur une commande réalisée en début d’année. Ce qui est fait plus que 50% de mars dernier. Mais certainement l’unique chèque de cette année puisque tout est arrêté et que je n’ai aucune preuve que « ça reparte ». En avril 2019 j’ai rentré zéro et cette année zéro certainement! donc pour l’algorithme cela fait 50 %de zéro = zéro . C’est absurde! par contre mes charges toutes comprises tombent elles avec régularité: 800€ / mois Et comment s’expliquer avec un algorythme!!? C’EST N’ IMPORTE QUOI !!!!
      Une aide pour les artistes plasticiens dont les rentrées d’argent sont irrégulières ne peut pas se baser sur un calcul mensuel.
      De plus dans le formulaire de demande de solidarité nous n’apparaissons pas! il faut cocher « autres » ce qui en dit long sur notre existence officielle! et puis cette aide sera t elle reconduite chaque mois ? mystère…..à 69 ans je suis en colère!!!

  • 16338

    Apparemment les modalités restent les mêmes que pour les salariés qui ont un revenu mensuel ; dans l’événementiel il s’agit de voir à la fin de l’année la totalité des revenus car il y’a des périodes sans contrats et d’autres avec beaucoup d’engagements…
    Ce fond de solidarité se base sur le revenu du mois de mars qui est un mois creux… le problème c’est que la crise du covid 19 va impacter également la période qui vient qui, normalement, est très demandée.
    La commission devait, je crois, parler de ces particularités, non ?
    Merci à vous.

  • 16338

    Je suis artiste-auteur, je travaille dans l’événementiel et mon activité est à l’arrêt ; qu’elle est là marche à suivre pour bénéficier du fond de solidarité ? Merci.

  • SAFRAN

    Bonjour, merci pour votre implication, car si le gouvernement ne cesse de vanter l’importance capitale de l’art au sein de la société, il pense certainement qu’un artiste se nourrit de création et d’eau fraîche… sculpteur, je vois toutes les expos annulées, les galeries sont fermées, donc chute totale des espoirs de ventes, plus l’annulation des cours à l’atelier. Ceux qui nous font vivre sont souvent principalement des particuliers… ne va-t-on pas être complètement oubliés ?

  • Aurelie Menou

    Merci beaucoup ! On se tient informé alors !

  • Claude Mayet

    Merci pour votre implication, vos infos et votre suivi

  • sophie

    Bonjour, je viens de lire sur le communiqué de presse du ministère de la Culture ceci :

    – Bénéfice du fonds de solidarité de 1 milliard d’euros : les personnes physiques et morales exerçant une activité économique qui répondent aux critères d’éligibilité, notamment les artistes-auteurs, pourront bénéficier d’une aide jusqu’à 1 500 € issue du fond de solidarité à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de l’épidémie de Covid-19 et des mesures prises pour limiter cette propagation.

    Doit-on faire la demande sur le site de l’Urssaf ? Merci

  • Mapie BelGary

    Bonjour, et merci à ceux qui se mobilisent et nous soutiennent des ces moments difficiles pour notre activité en ces jours de confinement, qui vont durer et impacter l’économie dans le futur. J’espère que le gouvernement prendra en compte nos métiers éprouvés !

  • robert keillor

    merci beaucoup pour votre efforts. je sais que beaucoup des artists vie très proche ou souvent en dessous de linge de la pauvreté est avais un vie très précaire en générale. il est plusieurs entre nous qui va avais un grande difficultés à remplir des besoins premier pendant un confinement prolongé. l’idee que nous somme encore pénaliser et marginalisé pour notre choix de carrière est insupportable. Nous va voir bien notre importance à la societie.

  • Chloé

    Merci pour votre travail ! Bon courage.

  • GILD Vincent

    merci pour votre démarche et pour ces précieuses informations!! en attendant avec impatience les prises de décisions du gouvernement.

  • Marina Argentini

    Bonjour,
    Je lis un peu partout que nous les artistes auteurs affiliés à la MDA nous serons « peut-être » indemnisés par rapport au chiffre réalisé au même mois de l’année précédente c’est-à-dire mars 2019. Seulement là il y a un gros problème car, en tant qu’artiste peintre, le chiffre de mars de l’année dernière est de quelques centaines d’euros alors que celui d’avril est déjà plus conséquent. Je veux dire par là que nos revenus ne sont pas du tout constants d’un mois à un autre…
    Merci de m’éclairer à ce sujet
    Cordialement

    • Antinéa Garnier

      Bonjour,
      Nous en avons bien conscience cependant le cadre qui s’applique aujourd’hui est celui indiqué ci-dessus. Nous vous tiendrons au courant si les critères retenus en termes de prise en compte de revenus étaient amenés à changer.

  • Stephanie.

    Merci de vous battre pour nous !

  • Arnaud Baudin

    Un grand merci encore pour votre implication !!!

    Il semblerait en effet parfaitement anormal que, de par notre simple statut d’artistes-auteurs, nous soyons exclus de l’aide prévue pour les TPE et indépendants :
    Je pense notamment aux graphistes, illustrateurs et autres qui travaillent à la commande, et que rien ne distingue concrètement d’un micro entrepreneur ou d’un indépendant si ce n’est le statut.
    D’autant plus que l’administration fiscale ne cesse de nous assimiler à des entreprises le reste du temps (obligations déclaratives, cotisation foncière des entreprises…)

    J’ai lu que cette aide serait à demander à partir du 1er avril sur le site impots.gouv.fr ou auprès de l’URSSAF…
    Ne serait-il pas pertinent néanmoins pour nous, artistes-auteurs, d’en faire la demande malgré tout ?

    Encore merci !

    • Louise PELLETIER

      Bonjour, merci pour vos encouragements, cependant nous n’incitons pas pour le moment les artistes à entamer des démarches qui ne s’appliquent pas à leur statut afin d’éviter toute déroute administrative.
      Bien cordialement,

  • SANTIAGO

    Merci pour votre travail. Nous avons besoin traitement égalitaire. Les artistes auteurs nous sommes aussi des indépendants.

  • leve

    j’espère que nous allons bientôt avoir une réponse, pour être fixés.
    quand croyez vous que le gouvernement va prendre sa décision?

    • Louise PELLETIER

      Bonjour, nous l’espérons bientôt, mais les organisations syndicales des artistes-auteurs sont encore en discussion avec le gouvernement.

  • Jean Pierre

    Merci Beaucoup pour votre engagement !! il est vraiment dommage de devoir se battre encore aujourd’hui pour faire reconnaitre nos métiers. Alors que beaucoup d’entre nous se retrouvent sans aucune ressource !!!

  • Chagnon

    Merci pour votre dévouement

  • Isabelle

    Merci pour la démarche!

  • 10727

    Aux Drac, ha ha ha …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.