Contact

[Présidentielle 2022] La culture dans les programmes

Nous vous proposons ci-dessous un résumé des mesures et politiques culturelles avancées par les candidats à l’élection présidentielle de 2022.

En 2012 déjà, lors de la campagne présidentielle, l’association La Maison des Artiste avait proposé dans son manifeste 15 mesures issues d’une consultation auprès de ses adhérents.
5 de ses grandes mesures restent d’actualité :
> Redonner une visibilité aux artistes dans leur diversité
> Créer un dispositif d’incitation fiscale
> Faire appliquer les rémunérations dues aux artistes
> Repenser la politique publique des ateliers d’artistes
> Renforcer les droits sociaux des artistes

NATHALIE ARTHAUD

NICOLAS DUPONT-AIGNAN

Dans son programme, le candidat du parti Debout La France, propose la création d’un ministère régalien pour la culture, autour de 3 grand thèmes : le patrimoine, l’ambition culturelle française et l’accès à la culture pour tous.

ANNE HIDALGO

La candidate du Parti Socialiste souhaite replacer « la culture au cœur du projet républicain » à travers deux grands axes : le spectacle vivant et les arts visuels.

Pour « les arts visuels nous développerons le principe des artothèques, des médiathèques publiques destinées aux arts plastiques. De nombreux lieux publics comme les hôpitaux, les universités, les commissariats, les administrations seront investis afin que l’art soit une réalité quotidienne pour tous. J’agirai aussi pour la diversité face à l’uniformisation des contenus, de leurs expositions, et de leurs financements, car l’uniformisation est la négation de la création et de la liberté artistique. Je préserverai l’indépendance des droits des artistes, intégrant toute la chaîne de la création. »

YANNICK JADOT

Le candidat du parti Europe Écologie-Les Verts propose trois grands axes : la mixité et la cohésion sociale, la promotion de la diversité des esthétiques, et la multiculturalité et soutenir plus particulièrement les politiques culturelles pour les artistes-auteurs.

JEAN LASSALLE

Le candidat du parti Résistons ! propose de financer publiquement la création indépendante, de créer un fonds de subvention pour les lieux culturels et de revaloriser le statut et le salaire des intermittents.

MARINE LE PEN

La candidate du parti Rassemblement National propose des mesures principalement centré sur le secteur du patrimoine.

EMMANUEL MACRON

Le candidat d’En Marche ! propose de soutenir la création à travers des commandes publiques artistiques, d’investir dans le numérique, de protéger les droits d’auteur et droits voisins et de rendre accessible la culture aux jeunes.

JEAN-LUC MÉLENCHON

Le candidat de La France Insoumise propose de mettre au centre les arts et la culture à travers 10 axes comme l’éducation artistique et culturelle, la formations des créateurs, le patrimoine…

Il souhaite « garantir aux travailleurs de l’art l’accès à tous les droits sociaux, créer un Centre national des artistes-auteurs qui organisera des élections professionnelles pour négocier et mettre en place une protection sociale adaptée à ces professions. »

VALÉRIE PÉCRESSE

La candidate du parti des Républicains, souhaite rendre accessible la culture à tous, « sauver le patrimoine et faire rayonner la culture française. »

PHILIPPE POUTOU

Le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste souhaite que la culture ne soit pas « une marchandise mais un véritable service public« . Il souhaite la liberté de création et de diffusion et la garantie de rémunération pour les intermittents.

FABIEN ROUSSEL

Le candidat du parti Communiste propose un grand ministère de la culture, l’organisation d’états-généraux de la culture, la mise en place d’un plan pour l’éducation artistique à l’école et la défense de la liberté de création.

ÉRIC ZEMMOUR

Le candidat du parti Reconquête ! propose deux priorité de politique culturelle : la protection de patrimoine français et la promotion de la culture française.

Catégorie(s) :

20 commentaires

  • del Toro

    Merci à toute l’équipe de la MDA de nous faire ce résumé. C’est intéressant de voir toutes les propositions des politiques regroupées.

  • 30662

    Merci pour votre travail de synthèse! ils n’ont pas beaucoup d’idées car en gros ils n’y connaissent rien, à mon avis. Et la droite ne connaît que le patrimoine…

  • CHRISTINE BICREL

    Merci de nous communiquer ces informations, sans que nous ayons à les chercher dans les programmes de candidats. A nous, maintenant de choisir celui ou celle qui nous soutiendra efficacement dans le domaine de la création artistique. Que le 1% s’étende aux différentes disciplines.

  • pat deb

    toutes et tous sont dans la période des promesses … connaissent ils le domaine et la corporation ? j’attends seulement qu’un(e) seul(e) se réveille et propose une véritable simplification des obligations administratives et comptables à commencer par l’élimination du système des précomptes (véritable punition pour ceux qui débutent et charge inutile de procédures telle que notre administration est capable de mettre en place ). A ma connaissance pas un(e) seul(e) en parle Toit flatteur vit au dépens de celui qui l’écoute !

    • Louise PELLETIER

      Bonjour, savez vous que le précompte n’est pas obligatoire. Depuis la réforme du régime en 2019, vous n’êtes plus obligé de l’appliquer, il vous suffit de donner votre dispense de précompte, transmise par l’Urssaf du Limousin.

  • Alain Créach

    Merci pour ces résumés avec leurs intégralités accessibles !
    Chacun fera son choix, mais je pense que, voici quelques temps, le 1 % artistique était systématiquement appliqué lors de toute construction scolaire… cela fut parfois oublié depuis… depuis que l’architecture soit, parfois, réduite à mise en œuvre design.
    Retour à ces 1 % et pourquoi pas une petite extension ?

  • Vincent Dogna

    Merci la MDA pour votre travail de transmission de plus en plus judicieux.

  • NIASSE

    Merci pour cette présentation, diffusion toujours diluée voire absente dans les médias.

  • Archang

    Il faudra réunir toutes les propositions pour que ce soit le début d’un projet pour la Culture. . .

  • dominique virgili

    Merci pour ce résumé des intentions en matières culturelles des candidats. Anne Hidalgo m’apparaît comme la plus précise sur la question culturelle et artistique

  • Christiane Durand

    C’est très intéressant et inconsistant .
    Le plus ridicule est Mr Zemmour qui ne comprend pas que la présence des autres esindispensable pour se nourrir et se situer.
    qUANT AUX 1

  • Jean Marie SIMONNET

    La culture dans les Arts Plastiques ne se limite pas à l’exposition et à la commande. Le partage de la création demande pédagogie, échange avec un large public. C’est le rôle actif des organisateurs et des artistes. L’échange passe par le langage, les mots. La création est au delà des mots. Nous sommes souvent prisonniers des littéraires. Ne pas confondre dans un raccourci trop fréquent la démarche, l’idée, le concept et son expression matérialisée..

    • Jean-Baptiste Gurly

      Je trouve votre commentaire très pertinant et également très fertile en réflexions sur ce que peut être la place des artistes , je serais content de discuter avec vous

    • SIMONNET jean Marie

      Bravo pour cette synthèse à laquelle je souscris pleinement et que je m’emploie à formuler le plus souvent possible tous azimuts.
      Surprenante découverte de ce partage. Merci.

  • Roffé

    il apparaît clairement que la culture serait mieux défendue et les artistes soutenus par les candidats de gauche.. Mais aucun ne parle d’education culturelle à l’école ni de formation artistique..

  • Guy coda

    Tout ça c’est du baratin electoral, ttoujours les mêmes vagues promesses jamais tenues. Qd aux partis d’extrême doite, seul compte le patrimoine, c à d le passé ! La seule vraie proposition, la seule crédible est celle de JL Melenchon

  • Agata Preyzner

    Difficile de croire un mot de toutes ces promesses. Il y a toujours de belles paroles et puis, d’année en année, d’un gouvernement à l’autre, la vie des artistes est de plus en plus difficile, face à la multiplication des pratiques amateurs et à la spéculation sur le marché de l’art. Le gros de la société n’est pas éduqué à la réception d’oeuvre artistique et les propositions qui lui sont faites ne sont pas satisfaisantes, souvent même déroutantes.

  • Géraldine Albers

    Merci vivement pour ce résumé que vous nous envoyez et ce travail que vous avez effectué pour aider les artistes.
    Bien cordialement à toute votre équipe.
    Géraldine Albers

  • VALETTE

    Je remercie la MDA, de nous informer des mesures et politiques culturelles des candidats. De pouvoir toutes les lire et les comparer en même temps est intéressant.

  • perrin

    eric zemmour , très bien

  • Afficher tous les commentaires
    Cacher les commentaires
Votre commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.