Contact

Lettre ouverte à la Ministre de la Culture

Paris, le 22 mars 2021

Madame la Ministre,

La Maison des Artistes représente, dans un esprit de solidarité et d’entraide, un très large spectre de la création des arts visuels, dans toute sa diversité et sur l’ensemble du territoire national. Dans le contexte de crise sanitaire et inévitablement de crise économique qui pèse sur une population déjà fragilisée ; après une année d’accompagnement et de soutien quotidien aux artistes, nous vous alertons sur la situation dramatique qui touche les arts visuels.

En ces temps de nouvelles restrictions sanitaires en Île de France, Hauts-de-France et trois autres départements (Eure, Seine-Maritime, Alpes-Maritimes), se pose légitimement la question de ce qui confine à l’essentiel et au non essentiel.

Aujourd’hui, les commerces des territoires concernés, vendant des biens et des services de première nécessité sont autorisés à ouvrir. Cette notion de bien de première nécessité est étendue aux livres et à la musique. Les coiffeurs, les fleuristes, les magasins de bricolage, les chocolatiers, les cordonniers, agents immobiliers et les concessionnaires automobiles (sur rendez-vous) viennent s’ajouter à cette liste.

Pourquoi ne pas l’étendre aux galeries d’art des territoires concernés par ces nouvelles restrictions et aux ateliers d’artistes de l’ensemble du territoire, lieux aux passages retreints, capables de mettre en place des règles sanitaires strictes et un protocole renforcé et similaire ?

Les galeries d’art peuvent respecter des jauges et recevoir sur rendez-vous, les ateliers peuvent recevoir des clients et sur le même principe proposer des cours à un nombre très restreint de personnes. Ces lieux sont de première nécessité pour la santé mentale de nos concitoyens et pour le travail des artistes des arts visuels.

Aujourd’hui, l’annonce de cette nouvelle fermeture des commerces dits « non essentiel » ; et si nous parlons bien de commerces c’est qu’il s’agit de clients, tombe comme un couperet. Elle vient achever une profession déjà aux abois, épuisée par le non-respect de leurs droits, la précarité, la culture de la gratuité et maintenant, victime de la crise sanitaire.

Les artistes ont su s’adapter et transformer leurs usages au prix de nombreux efforts durant cette crise : réaménagement, réinvention, utilisation d’outils numériques (par ailleurs exclus des dispositifs comme le chèque numérique). Les artistes connaissent des modèles économiques divers : diffusion institutionnelle, galeries, ateliers-galeries, appels à projet, commandes, résidences, cours, salons, marchés, mais aussi en lien direct avec des cercles de collectionneurs, nationaux ou internationaux… Ils sont à considérer dans leur ensemble. Le tout, dans des territoires où ils sont nombreux, est désormais à l’arrêt.

Au même titre que les librairies et les disquaires, les galeries et les ateliers des artistes doivent rester ouverts. Conservons ce qui peut l’être.

Aujourd’hui, il est urgent de réfléchir la Culture au-delà du spectacle vivant, de l’économie de la musique et du livre et extraire les arts visuels de leur statut d’impensés.

Un retour à une situation dite « normale » professionnellement pour les artistes ne saurait s’envisager avant plusieurs années, à l’image de la crise financière de 2008 qui a impactée les créateurs et les marchés de l’art pendant plusieurs années et que nous continuons encore à entendre comme un point de référence dans le discours d’artistes en difficultés. L’impact sera majeur et durable pour les professions artistiques.

Les carrières artistiques incarnent l’engagement d’une vie, une vocation mais aussi un métier à part entière. Ils continuent à travailler chaque jour pour rester dignes.

Aujourd’hui, les artistes ne voient plus d’horizons. Montrer leur travail relève d’un besoin de première nécessité, la rencontre avec le public relève d’un besoin de première nécessité, la transmission relève d’un besoin de première nécessité. Les mesures actuelles ne permettent pas à la majorité d’entre eux de résister.

Nous vous prions de recevoir, Madame la Ministre, l’expression de nos salutations distinguées et nos souhaits de prompt rétablissement.

François de Verdière, Président
Le Bureau de La Maison des Artistes

 

Jean-Marc Bourgeois, Secrétaire général
Le Conseil syndical Solidarité Maison des Artistes CFDT

Catégorie(s) : ,

90 commentaires

  • Zhou

    Grande merci

  • Nath Genneson Tirrell

    OUI !! Merci !!

    • sonzogni colette

      lettre parfaite. Pour moi j’ ai rouvert après le 2 ème confinement. Pas de problème et élèves très heureux de revenir.

  • Marianne DE NAYER

    Merci,
    Rien à ajouter, ferme et concis.
    Notre Président nous représente au mieux nous Artistes qui sommes indispensable pour le « Bien-être » profond à nous tous HUMAINS ….

  • Silberstein Garrigues

    Merci et bravo pour ce texte très bien rédigé!

  • Miene MATHON

    Bonjour François, merci pour votre texte.
    J’ai remarqué en allant au théâtre de Tours il y a quatre jours, qu’en effet deux problèmes se présentaient à moi. Tout d’abord le syndicat présent venait de créer encore un entre-soi et ne voulaient pas me parler (je ne suis pas de la télé locale), mais avaient besoin de moi pour leur photo de groupe et quand j’ai finalement pu demander où s’en était pour les artistes-auteurs (car normalement je suis scénographe depuis 1982) on m’a répondu que pendant leur AG ils n’avaient qu’éffleuré cette question. La personne (masqué avec un badge de la CGT) m’a aussi dit qu’il avait perdu son intermittence et qu’il trouvait qu’en général dans les AG on ne parlait pas assez de la pandémie. Personnellement, je ne comprends pas pourquoi on mélange l’artiste avec de la culture, car on voit bien que depuis 15 ans environs on a crée des postes pour la culture (les com.com, par exemple: https://www.champsaur-valgaudemar.fr/Culture-et-patrimoine/5/) , mais que nous avons moins de travail et qu’en plus des artistes bénévoles se collent à nous. Ce sont des problèmes supplémentaires pour nous, enfin en tout cas pour moi. C’est toujours difficile de « séparer » ce qui donne sens avec ce qui se passe autour et dans le fond ce n’est pas grave. Je parlerai donc du général et le particulier plutôt que des choses en mix, le mix culture et artistique. Mon opinion importe peu, ce qui compte est comment on sort de cette période de pandémie en bonne santé? Justement, la néerlandaise que je reste trouve que les artistes sont essentiels, ici comme aux Pays-Bas par ailleurs. Bref, je reste fidèle à la France, c’était mon choix en 1980. Je souhaite vous faire parvenir ce lien: https://les-museographes.org/naissance-de-xpo-federation-des-concepteurs-dexpositions/ et l’article enfin publié sur Universcience par rapport à mon métier : http://www.fabriquedesens.net/Cite-des-sciences-dans-la-memoire.
    Je sais, je suis un peu trop bavarde, mais je voulais expliquer mon cas dans un cadre plus large. Aujourd’hui je peux travailler dans mon atelier que ma famille me prête et vendre en ligne, le reste c’est l’éternelle question; comment rester visible? Mon métier et ma passion c’est donner du sens avec « mon petit art ». Cordialement, Miene MATHON

  • 23173

    Merci beaucoup pour cet effort. En effet on a vraiment l’impression que nous ne comptons pour rien! A part faire des autodafés sur la place public, qu’est-ce qui nous reste comme moyen d’expression? Je suis un peu extrême, mais la situation est très grave pour l’art et la culture.
    Merci beaucoup de cette initiative!

  • serge Reynaud

    Merci pour ce soutien! Sera-t-il utile? nous le souhaitons tous! Le mot » impensés » est juste en ce qui concerne notre profession!
    « On « ne parle que de spectacles déclarés « vivants » Nos ateliers ne seraient donc pas vivants aussi?
    J’ai personnellement , comme beaucoup d’autres, déjà travaillé pour des décors de « spectacles vivants »
    Depuis plus de 50 ans que j’exerce, je n’ai rencontré que des obstacles de l’état « culturel » qui s’est intéressé à mon atelier uniquement quand il s’est mis « à marcher » et pour me faire payer des taxes diverses et des impôts.
    Merci encore
    Serge Reynaud

  • Luis Zilveti

    Une très, très bonne initiative, bravo! J’espère que l’administration en général sera sensibilisée; la meilleure façon « d’aider » les artistes est d’acheter nos œuvres.

  • Kraemer Bettina

    Merci infiniment de cette lettre, de ces mots que je ressens comme un énorme soutient dans la situation que nous traversons. Il était si nécessaire de mettre ces questionnements visibles aussi pour ce domaine de la vie culturelle si essentiel il me semble . Merci pour tous ce que vous faites, pour vos informations regulièrement partagées et votre engagement en général. Bettina Kraemer

  • Orisio

    Merci! espérons que cette lettre saura trouver son destinataire!

  • Jeanne

    MERCI 🙏
    Merci de dire notre vie
    Merci de crier l’importance de la création , de l’échange , de notre regard singulier , nécessaire à l’évolution de l’humanité .
    Gloire à L’Art
    Gloire à la Vie

    Tenons, résistons, continuons ✨✨

  • Letellier

    Merci pour cette démarche qui dit bien les difficultés que nous rencontrons. Espérons que nos cris entendus !

  • Lhomme Fontaine

    OUI! OUI! Nous artistes plasticiens sommes la dernière roue de la culture! Merci pour cette lettre tardive, mais elle a le mérite d’exister, il faudrait penser à des actions plus fortes, réunissons nous!

  • 1569

    Merci pour cette lettre ouverte à la ministre, mais comme elle est malade et confinée chez elle, va-t-elle lire et d’une manière générale, prend-elle le temps de lire les lettres et suppliques qu’on lui adresse ?

    • carlos

      non

  • harel

    Merci pour votre engagement qui est la traduction de notre désarroi

  • 22210

    Un grand MERCI.
    Françoise Vantaux

    • Randa Massot

      Un grand merci pour cette lettre nécessaire. En espérant que les musées qui sont aussi nos lieux de travail et des lieux d’apprentissage pourront également être considéré comme essentiel à notre profession et à notre bien être.
      Merci pour vos combats et vos actions pour notre profession!!

  • Xica Bon de Sousa Pernes

    Merci Merci infiniment!!! Heureusement que vous êtes à nos côtés pour faire entendre toutes nos voix, de façon si claire et fondée.

  • Marc Tigrane

    Voilà ce que devient la Culture lorsqu’elle est confiée des technocrates ou plutôt à des « artocrates » brouillons, incultes et inintelligibles.
    Le cri de Munch n’est pas là pour faire beau mais pour être entendu, mais nous entendent ils ?

  • Touitou

    Courrier tout à fait clair et sensé qui expose avec raison et arguments irréfragables, la situation des artsites-auteurs.
    Continuons le combat.

  • Françoise Biesse Debos

    MERCI beaucoup pour votre soutien! la lettre est claire et parlante.

  • Nubia

    Grand merci et bravo à toute l’équipe de la MDA pour cette lettre pleine de bon sens et d’Oxygène, merci également pour vos grands efforts tout le long de cette période.

  • Claire Borde

    Je soutiens votre courrier sans réserve.
    Merci pour votre justesse et cette initiative.
    Privé d’exposition, la recherche artistique peut également perdre son sens, ce qui ajoute une souffrance existentielle aux difficultés matérielles des artistes. L’exposition participe pleinement du processus créatif, elle est pour un plasticien le seul moment de partage avec autrui dans les étapes de la création et est en ce sens essentielle. L’ouverture des galeries et des musées est indispensable à tous.
    Le gouvernement, s’il est bienveillant, n’éluderait pas d’autres approches médicales sans effets indésirables et qui ont fait leurs preuves. C’est urgent !

  • 25769

    Je tiens à vous remercier chaleureusement pour cette initiative et pour vos efforts depuis le début de la pandémie pour nous soutenir et nous conseiller.
    Salutations à toute l’équipe de la MDA,
    Vicki Corley

  • Bourgain Jean-Yves

    Un très grand merci pour la justesse de votre lettre. Une nécessaire solidarité est à mettre en œuvre si l’on veut se faire entendre, une pétition serait la bienvenue pour commencer. JYB

  • Françoise CLAVANDIER

    Merci pour votre engagement auprès de nous !

  • 7525

    En un mot MERCI !
    C’est une lettre juste, pragmatique et sincère.
    Ne pas subir étant un des premiers paramètres de la liberté, le pouvoir de la parole que nous permet de penser et réfléchir aux conséquences de nos décisions. Bravo pour cette initiative, je souhaite profondément que nous soyons entendus. Patricia de La Torre

  • Beaudun Sandrine

    Merci pour votre engagement et soutien. Rien à ajouter à la lettre..

  • Jean-Paul Schmitt

    Un grand merci pour cette lettre.

  • 2160

    Un grand merci pour cette initiative et pur tout ce que vous faites. Tout y est bien dit dans cette lettre, en espérant que la ministre y comprenne le problème.
    Bien à vous
    Martine Besombes

  • Anne

    souhaitons que cette lettre soit lue et entendue !

  • Boisseau Christian dit « Max »

    Merci de votre initiative… et bien d’accord avec M. Arthur Labulle – artiste impensé, penseur indispensable – tout en ne retirant rien sur les incompétences et illégitimités des manipulateurs de nos crises, serviteurs de la soupe d’un état dévoyé…

  • SAVOYE

    Merci pour votre soutien, c’est tellement nécessaire !
    Michèle Esther SAVOYE

  • de vrieze jean pierre

    Merci a la MDA pour cette initiative , en espérant etre entendus ,

  • Michel LAURENT

    Il est évidant que dans les galeries des artistes où dans les ateliers, il n’y a jamais foule pressante. Les visites se déroulent généralement sur RdV. Ainsi, la posture de notre Ministère de tutelle démontre une méconnaissance du terrain et de la réalité au quotidien. Alors pourquoi nous interdire de recevoir les quelques amateurs d’art impliqués qui nous permettront de vivre sans réclamer de subventions ! Cela fait un an que le fléau nous terrasse, un an au cours duquel notre Ministère aurait pu affiner les mécanismes et autorisations, au lieu de couper court et de trancher à la hache en toutes situations. Bravo à la MdA pour sa lettre ouverte !

  • Lobet

    Je tiens à vous remercier chaleureusement pour cette initiative et pour vos efforts depuis le début de la pandémie pour nous soutenir et nous conseiller alors que nous avons le sentiment d’être effacés du milieu de l’art français avec la crainte que la situation perdure.
    Salutations à toute l’équipe de la MDA,
    Robert Lobet

  • Loeb beline

    Merci infiniment pour cette lettre , souhaitons que nous ne restions pas une fois de plus les parents pauvres de l’art…

  • Campos

    Merci d’avoir bien décrit ce qui se passe avec nous! C’est dramatique! Je suis d’accord aussi comme d’autres pour une pétition.
    Claudia Camposs

  • Arthur Labulle

    À la lumière de cette pandémie, les activités ministérielles se révèlent plus que jamais parfaitement non essentielles – Fermons donc les ministères et mettons les ministres au chômage en excluant naturellement leur droit à toute indemnité.
    De mon côté, pas d’autre choix que de continuer à ouvrir mon atelier à tous – dans le strict respect des règles sanitaires , la quasi totalité des ateliers de médiations qui assurait et mes maigres ressources étant annulés sans compensation . Je ne reconnais aucune autorité ni compétence au ministère de la culture et moins encore à Roselyne Bachelot , parfaitement illégitime dans ce rôle, comme tant d’autres .
    si on ferme, ça fera des économies substantielles .
    Promis , je retire ce commentaire si les revendications légitimes de cette lettre très bien rédigée sont entendues . (je ne prends pas trop de risques, je pense )
    signé : un artiste « impensé » et non essentiel assumé, cotisant depuis +30 ans en pure perte .

  • Escoffier Béatrice

    Merci pour cette lettre et pour votre travail près de nous , les artistes . Nous avons l’impression de ne plus exister en ce moment .

  • Martine Soulet

    Merci pour cette initiative ! Les artistes peintres plasticiens sont oubliés avec leurs ateliers à l’arrêt ! Votre lettre est tout à fait juste et claire! Espérons que votre requête sois prise en compte afin que nous puissions continuer de créer, montrer , transmettre et vivre de notre travail !
    Martine Soulet artiste peintre

  • Am Sampeur

    Merci, de dire que l’art est un métier ,même plus dur que les autres,parce que nous avons un statut de chef d’entreprise sans assurance d’un salaire ou revenus par mois. mes deux enfants sont super doués et ont choisi la comptabilité comme métier. Aux Antilles ,les arts plastiques sont sont les pauvres de l’art.

  • H. MORTAZAVI

    Madame la Ministre,
    Avec la thèse que vous avez donnee, je souhaite que vous fassiez une suggestion pour continuer la vie des Artistes, en particulier les Artiste Peintres.
    Est-il possible de vivre san l’argent?

    • eOle Nicole Schmitt

      Impossible de gérer uniquement le matériel avec 340 € de retraite Je travaille et ai une œuvre à partager. J’aime mon métier qui ne m’a jamais permis de vivre . Ce que je fais est important et j’ai encore beaucoup à donner .

  • Parastou FARIVAR

    Merci pour cette lettre et vos efforts.

  • Brigaudiot²

    Merci à la MDA mais qu’attendre de cette ministre ou de ce gouvernement? On peut toujours demander mais en attendant le marché de l’art est bien en panne!

  • veronique egloff

    Toute ma gratitude pour cette action nécessaire et « compréhension éclairée » pour celle qui est sensée la considérer avec un minimum de bienveillance.

  • Yahiaoui

    Merci pour votre soutien, la lettre dit l’essentiel !

  • CAROLINE VEITH

    Espérons que cette bonne initiative ne restera pas lettre morte.
    Merci pour votre soutien.

  • Reti

    D’accord avec cette lettre

  • sabine hartmann

    Bravo pour cette lettre !
    Cette solidarité est consolante.

  • 8743

    MERCI

  • Anne Trégloze

    Merci pour ce courrier de défense des artistes plasticiens, les grands oubliés de cette crise. Nous avons besoin de notre public tout autant que le spectacle vivant.

  • CAROLINE VEITH

    Merci pour votre soutien.
    J’espère que cette bonne initiative ne restera pas lettre morte.
    Cordialement.

  • Cavalli

    Lettre légitime.. trop c est trop….

  • sylvie Colon

    Merci…continuer quand même…

  • Heins

    Bravo et merci pour cette lettre , merci pour votre soutien aux artistes

  • Agnès Pezeu

    Les plasticiens ont vraiment du mal à se faire entendre et le soutien de la maison des artistes est indispensable et vital . Merci beaucoup pour cette lettre .

  • kerevel

    Ministère de la culture c’est normalement pour représenter les disciplines artistiques Françaises et leurs permettrent d’exister . Si la ministre de la culture ne peut rien faire pour nous , il faut suspendre cette fonction le temps que les choses reprennent !

  • isabelle Pastré

    heureuse de votre initiative , je vous en remercie pour cette lettre claire et nuancée. Isabelle Pastré

  • Friedel

    Merci pour cette lettre , espérons que elle soit suivie d effets.

  • lallemand chantal

    Merci pour cette lettre ouverte claire. Une pétition nationale me semble indispensable tant la situation est une injustice profonde inadaptée à la problématique

  • Eric Turlot

    Merci pour cette lettre. Les termes sont choisis, le langage est châtié, aucune animosité, et pourtant… Trop c’est trop. On aurait envie de hurler. Si c’est pour s’occuper de la culture de cette façon, je ne pense pas qu’un ou une ministre soit indispensable…

  • Michèle GAT

    Merci merci pour la justesse de cette lettre, extraire les arts visuels de leur statu d’impensés et tant d’autres impensés dans les décisions gouvernementales!
    Je suis prête à signer la pétition,

  • Carmel Dylan

    Je suis en accord, c’est une probleme tres sérieuse. Un diplôme fait un formation ou « enseignement » marche à rester ouvert.
    Tous les ateliers municipaux et associatifs sont fermés depuis Novembre et il y a tres peu du Zoom ateliers des écoles fermés. Une galerie dehors ou foire d’art (en vente) participative ?

  • MINE-LAMARE Monyke

    Un grand merci à vous pour ce courrier envoyé à Madame la Ministre de la Culture.

  • CHAUDHURI

    Bravo et merci pour cette lettre juste.Les solutions sont claires et faisables.

  • Jacky

    Merci pour cette lettre ouverte ! Curieux aussi de savoir ce que vous pensez de l’IRCEC qui demande 8% pour la complémentaire vieillesse ; ) Que beaucoup d’artistes peinent à payer.

  • Miké Charroppin

    Merci pour cette lettre qui résume parfaitement notre situation. En espérant que ce « cri » sera entendu…

  • papapietro

    Merci! Ces fermetures de galeries et ateliers d’artistes n’ont effectivement aucun sens . Je pense aussi comme d’autres qu’une pétition serait également judicieuse et nous permettrait de nous faire mieux entendre encore.

  • Brigitte Vio

    Merci !!!

  • Padraig CRESTON

    les « impensés » vous saluent oui nous nous sentons bien oubliés mais cette ministre a-t-elle quelque considération pour les artistes qui ne chantent plus un quelconque « opéra » mais un bien triste réquiem?

  • Fizanne

    Assez étonnement la culture en déperdition, hurlée à chaque coin de micros à renforce d’articles écrits et télévisuels, on pleure la régression dramatique de la Culture en omettant d’y joindre les arts visuels tels la sculpture, la peinture, la gravure, la photo et sans doute bien d’autres disciplines encore…
    Merci pour cette lettre ouverte qui répare un oubli vertigineux.

  • Sophie Bloch

    Mille mercis pour cette lettre ouverte qui résume parfaitement la situation et pour votre soutien aux artistes. Est-ce qu’une pétition ferait avancer la cause? Bien cordialement

  • Chaplin

    J’espère que ce cri sera entendu. Il est clair qu’il y a une grande incohérence dans la gestion de la crise sanitaire ! J’espère que les choses vont bouger positivement pour notre profession et pour le monde de la culture en général. Merci pour cette lettre, Mary Chaplin

  • Alterio

    MERCI

    • González

      MERCI !

  • Françoise Watin

    Bravo et merci

  • Catherine CODJIA

    Merci pour cette lettre à Madame la ministre… Je pense qu à ce stade une pétition en bonne et due forme (largement diffusée) serait une réponse appropriée, afin de nous rendre « audibles » par le gouvernement. ( Je suis prête à la signer)

  • BOURQUIN MH

    Merci à la MDA pour son soutien et ses actions.

  • Valette

    Un grand merci à vous pour ce courrier Envoyé à la Ministre de la Culture.

  • Estelle Lacombe

    Bravo, merci pour cette lettre, je suis heureuse d’être adhérente de la Maison des artistes. Ensemble, nos voix existent. Estelle Lacombe

  • Montserrat Torrents Moglia

    Totalement d’accord avec le contenu et forme de cette lettre.

  • Campbell Judith

    C’est trop difficile et pas juste

  • 34407

    Très bien ! je vous en remercie.
    Alain Mila

  • Baudin Florence

    Merci pour cette initiative tellement nécessaire.

  • Françoise Pelenc

    Tout est dit .
    Si justement dit, englobant toute la dimension de ce qu ‘est un artiste plasticien et je croise les doigts pour que ce cri de colère soit entendu.
    Merci infiniment à vous.
    Françoise Pelenc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.