Contact

loupe Comment gérer son budget au quotidien ?

 DEFINIR LES COMPOSANTES DU BUDGET 
Les produits :
– Les ressources inclues tout type de revenus (activités artistiques, salaires, prestations sociales RSA-CAF-AAH, retraites, pensions, revenus fonciers, etc).

Les charges :
– Les dépenses fixes se composent de charges récurrentes et relatives à vos besoins essentiels (loyer, prêt immobilier, factures eau/gaz/électricité/abonnement internet et téléphone, impôts…)
– Les dépenses courantes sont des sorties quotidiennes comme l’alimentation, les produits d’hygiènes, les vêtements…)
– Les dépenses occasionnelles sont entendues comme accessoires comme les loisirs, les vacances, le sport, les dépenses non obligatoires…)
Une fois que tous ces éléments ont été répertoriés et identifiés, il est possible de les reprendre et les répartir dans un tableau type (voir liens ci-dessous). Cela permet d’avoir une visibilité sur sa situation financière dans sa globalité. Le but est de la maitriser afin de rester à l’équilibre, mais aussi de calculer son « reste à vivre ».

 LE RESTE A VIVRE 
Calculer son « reste à vivre » permet d’organiser le règlement de ses charges modulables : alimentation, loisirs, multimédia, habillement, santé. Veiller à organiser ses prélèvements en fonction de vos entrées d’argent et leur temporalité.

Le « reste à vivre » est égal aux revenus mensuels moins les charges divisé par le nombre de membre qui compose le foyer divisé par le nombre de jour du mois.

Le solde du compte en banque est différent du « reste pour vivre ».
Votre gestion doit tenir compte des dépenses réalisées mais qui n’ont pas encore été prélevées.

L’épargne :
L’épargne vous permet de faire face à une situation imprévue ou exceptionnelle (épargne de précaution), réaliser un achat conséquent à long terme (lave-linge, frais de santé, four à céramique, ordinateur, matériel…) ou projet bien être (vacances, loisirs…). En tant qu’artiste il est particulièrement important de réfléchir votre gestion à travers une logique d’épargne dès qu’une entrée d’argent a lieu du fait de leur irrégularité et imprévisibilité. Cela vous permet de prévoir et d’anticiper les charges et cotisations que vous devrez honorer.

 ETABLIR ET MAITRISER SON BUDGET 
Vous pouvez répertorier vos mouvements financiers dans un carnet au quotidien, ou dans un tableau Excel ou via des applications de budget (exemple : Pilote Budget, recommandée par la Banque de France).

Quelques points pour vous aider à gérer votre budget :
– Le tenir à jour régulièrement
– Maîtriser ses dépenses
– Penser mensualisation
– Ouvrir un compte épargne
– Préférer les crédits amortissables au crédit renouvelable. (Si vous y êtes contraint, veillez à bien avoir la capacité de rembourser vos mensualités.)
– Porter une attention particulière à vos charges d’énergie

A garder en tête :
– S’assurer d’un équilibre ressources / charges fixes
– Mensualiser toutes les dépenses (ex : taxe d’habitation)
– Prioriser les dépenses et les réfléchir

 LES REFLEXES EN CAS DE DIFFICULTES FINANCIERES 
Vous devez prendre contact avec votre banquier, vos différents créanciers afin de revoir vos mensualités et établir des échéanciers. Vous pouvez également vous tourner vers un travailleur social ou le Points Conseil Budget (PCB) afin d’être accompagné et trouver des solutions pour rééquilibrer votre budget.

Vos interlocuteurs sont :
– Les travailleurs sociaux
– La CAF, Le Trésor Public, Urssaf…
– La Banque de France

VOS DROITS SOCIAUX 🤝
Sur ce site du Service Public, vous pouvez consultez vos droits, simulez vos prestations et effectuez vos démarches pour toutes les prestations sociales existantes.

Plus d’infos sur : www.mesdroitssociaux.gouv.fr/accueil

Fiche pratique rédigée avec l’aide de Justine Boyer assistante sociale auprès de La Maison des Artistes.