Accueil » Actualité, Communiqués, Headline

Historique de la Rue Berryer – Cinquième partie

3 avril 2018 5 commentaires

 

Un lieu d’inspiration

 

Une demeure élégante

 

Dans la plaine Monceau, à quelques mètres des Champs-Elysées, entre l’avenue Friedland et la rue Balzac se trouve un hôtel particulier classé monument historique : L’Hôtel Salomon de Rothschild. Avec sa façade de style haussmannienne néo-classique, il dispose de 3 900 m2 d’espace vert.

L’Hôtel Salomon de Rothschild a été construit par l’architecte Léon Ohnet (1813-1874) dans un style néoclassique datant de la fin du XVIIIème siècle. A la mort de l’architecte, les travaux furent achevés par son élève Justin Ponsard.
C’est à la demande de la baronne de Rothschild que fût établie la demeure sur les terrains qu’elle avait acquis à l’emplacement de la Folie Beaujon et son jardin.

L’Hôtel Salomon de Rothschild n’est pas le seul édifice appartenant à la famille Rothschild : Le château Ferrières en Seine-et-Marne, demeure de James Rothschild. Nous remarquons d’ailleurs que l’hôtel particulier comporte des éléments architecturaux du château Ferrières ; notamment le hall avec sa galerie en encorbellement et la cheminée monumentale de style Louis XIV.

La décoration intérieure est signée Henri Antoine Léopold de Moulignon (1821-1897). Le peintre français s’inspira de décors italiens (fontaines, colombes,…) appliqués sur des fonds dorés pour donner une impression de mosaïque. La galerie agrémentée de verdures d’Aubusson du XVIIIème siècle surplombe le hall.
Fastueusement aménagé, l’intérieur de l’hôtel accueillait à l’origine l’ensemble des collections du couple, tout comme le cabinet des curiosités, comme mentionné dans le premier chapitre de notre série d’articles.

Le jardin

 

Le jardin était l’ancien espace où se situait la résidence du célèbre écrivain Honoré de Balzac (1799-1850). Adèle de Rothschild acquis le terrain en 1882 et fit raser la demeure de Balzac ainsi que la chapelle Saint-Nicolas ex-propriété du comte Georges Mnizsech, gendre de la femme d’Honoré de Balzac.

 

 

 

Grâce à cette extension de terrain, elle fit agrandir son jardin et remplaça l’ancienne chapelle par la rotonde située à l’angle de la rue Balzac et du Faubourg-Saint-Honoré. Aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer les colonnes ioniques et doriques, anciens vestiges de la chapelle Saint-Nicolas.

 

 

L’expression artistique et le lieu

 

Le cadre particulier de l’hôtel nourrit l’inspiration des visiteurs comme le montrent les photos et les créations reçues suite à notre appel.

L’environnement parisien de l’Hôtel Salomon de Rothschild et le lieu ont fait l’objet d’une interprétation à l’aquarelle par le peintre architecte Jean Pattou. Son esquisse intitulée « L’Hôtel Salomon de Rothschild » représente une vue d’ensemble de l’hôtel particulier en plongée, lors d’un coucher de soleil, qui pare l’ensemble de multiples ombres et couleurs.
Esquisse aquarelle « L’Hôtel Salomon de Rothschild », Jean Pattou, peintre architecte.

 

 

 

 

Œuvre plus ancienne présente dans les locaux du 11 rue Berryer, le buste de la baronne Adèle de Rothschild a été immortalisé par le graphiste Jean-Jacques Oger au détour d’une ballade dans l’hôtel particulier.
Ce buste de la baronne a été sculpté en 1925 par le sculpteur français Felix Voulot (1865-1954). Il se situe dans le hall d’entrée des bureaux de La Maison des Artistes.

©Photographie du buste d’Adèle de Rothschild, prise par Jean-Jacques Oger, graphiste, 2009

 

 

 

 

 

En pleine mission de bénévolat au sein de La Maison des Artistes, Reine Bud-Printems, dessinatrice-peintre a, depuis la fenêtre du premier étage, immortalisé des ouvriers à l’œuvre lors de la construction de l’auditorium. La photographie intitulée « Mes Danseurs en accord parfait » a été ensuite retravaillée à la gouache et au pastel sur les tirages sur papier collé sur papier à grain (au format 21 x 29,7cm).

 

Mes Danseurs en accord parfait – Chantier n°8 – Hôtel Salomon de Rothschild, Reine Bud-Printems, dessinatrice- peintre, 2008

 

 

Depuis sa construction, l’Hôtel Salomon de Rothschild, site d’exception par son architecture néoclassique et son jardin, témoigne d’un subtil mélange entre classique et modernité et fait dialoguer différents moments de création, architecturaux et plastiques. Suite à vos témoignages, nous avons pu identifier que le lieu contribue encore de nos jours à influencer des artistes, notamment les membres de La Maison des Artistes.

5 Commentaires »

  • REINE BUD-PRINTEMS dit :

    OUI….j’apprécie cette belle initiative et c’est une joie pour moi d’y participer….avec les artistes Vladimir et Slobodan PESKIREVIC, nous aimons particulièrement La Baronne Adèle de ROTHSCHILD. Par la pensée, nous la remercions de nous aider lorsque nous rencontrons quelques difficultés. Peut-être parce que je fus “baronne au théâtre”, mais en suédois. C’était lors de la mise en scène (par notre professeur de théâtre Kirsi Virtanen) du roman de Selma Lagerlöf “L’anneau des Löwenshöld”…le 27 mars 2002, dans la bibliothèque de l’Eglise Suédoise, Rue Médéric, Paris 17ème. MERCI !
    Reine Bud-Printems

  • Herscher dit :

    ……………….Nostalgie pour l’arasement de la demeure de Balzac…
    où il vécut avec Madame Hanska . Si désargenté qu’il avait dessiné sur
    les murs nus , au charbon de bois les meubles qui auraient pu être là .

    Il y eu aussi un Parc d’attractions populaire détruit pour faire place à la Folie Baujon pavillon de plaisirs aménagé par
    un certain homme fortuné qui y venait secrètement
    avec une troupe joyeuse …..
    (-Tout cela cité de mémoire pour l’avoir lu sur un N° de “Figaro Magasine”
    daté de 1900 ( ou plus ou moins ) Grand format de l’époque
    édité en noir et blanc ( et bleu et bistre ….. )

    A part cela , quelles belles expositions il y eu au II RUE BERRYER !!!!!!!

  • Araceli VEGA y ALVAREZ dit :

    Franchement c’est une très belle initiative.
    Très instructive.

    Merci

  • Mileg dit :

    Très instructif et intéressant. Merci de cette belle initiative.

  • vesovic dit :

    felicitation !

Laissez un commentaire :

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous abonner à ces commentaire via RSS.

Restez courtois et dans le sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>