Accueil » Communiqués

Quelques règles de prudence pour éviter les arnaques

13 juillet 2010 5 commentaires

 

Règles de prudence pour éviter les arnaques dans l'art

Les formules payantes d’expositions sont de plus en plus nombreuses et développent un marché pour le moins opaque sous prétexte artistique.

Certaines « organisations d’expositions » ou « agents d’artistes » ne sont que des vitrines qui cachent derrière une enseigne des sociétés ou des organisations sectaires.

Vous devez redoubler de prudence notamment sur vos lieux d’expositions où de plus en plus de faux agents d’artistes tentent de soutirer de l’argent aux artistes sous prétexte de les aider dans leur carrière.

La commission prévention vous rappelle de :

  • Ne pas donner d’argent à qui que ce soit sans exiger un contrat, un mandat ou un avis de dépôt d’œuvres.
  • Demander à votre interlocuteur s’il est identifié à La Maison des Artistes et s’il ne travaille qu’avec des artistes identifiés.
  • Vérifier systématiquement l’existence d’une enseigne sur http://www.infogreffe.fr/infogreffe/index.jsp
  • Vous méfier de toute proposition faite par mail.

Vous pouvez devenir membre du forum Défendart
Strictement réservés aux artistes professionnels, ces forums passent toutes les propositions d’expositions au crible !

Par ailleurs, un groupe s’est crée sur Facebook  pour lire des témoignages et laisser les vôtres si vous avez été victime d’arnaque dans l’art : ARNAKALART (contact mail : arnakstop@hotmail.fr )

Tous mes remerciements aux artistes anonymes qui participent à la prévention et à la dénonciation des pratiques abusives.

Lydie Van den Bussche, Responsable de la commission prévention.
prevention@lamaisondesartistes.fr

5 Commentaires »

  • Art Tiste dit :

    Ma mauvaise expérience d’artiste avec la Galerie Artitude de Jean-Pierre Lorriaux au Village Suisse à Paris, ou comment j’ai récupéré les ¾ de ma production abimée !
    Jean-Pierre Lorriaux repère de jeunes artistes dans les salons. Il leur promet monts et merveilles, une exposition permanente dans sa galerie Artitude du Village Suisse ainsi que des expositions à l’étranger – en tout, 12 expositions dans l’année. Pour cela, l’artiste verse un loyer pendant un an. A la fin du contrat, il est stipulé que la galerie n’est pas responsable si les œuvres venaient à être endommagées – j’ai appris depuis que cette clause est illégale.
    Mon expérience avec la Galerie Artitude de Jean-Pierre Lorriaux n’a pas tenu ses promesses, et fut, après signature du contrat, très désagréable. Jean-Pierre Lorriaux se comporte comme une diva capricieuse ; il exige de connaitre les contrats que vous signez avec d’autres galeries (où est la confidentialité ?), et ne tolère pas d’être contredit ni d’être pris en défaut.
    Si vous lui faites remarquer que vous n’êtes pas satisfait, il vous retire tout bonnement du planning des expositions. Et il est souvent très difficile (si ce n’est impossible) de recevoir des photos ou autres certificats d’expositions qu’il aurait tenues. Lorsque vous le lui faites remarquer, grand seigneur, il vous attribue une exposition… après l’expiration de votre contrat, vous obligeant à rester plus longtemps.
    J’ai eu la mauvaise idée de m’opposer à Jean-Pierre Lorriaux. Bien mal m’en a pris, parce que lorsque j’ai voulu mettre un terme à notre collaboration, j’ai récupéré plus des 2/3 tiers de ma production littéralement saccagée et bonne pour la benne. Je n’irai pas dire que ce fut un fait volontaire, mais je m’interroge quand même : comment « un professionnel de l’art » peut-il mettre des œuvres dans un tel état. Celles-ci ont voyagé vers les Etats-Unis et ailleurs dans le monde, elles sont toujours revenues intactes. Lorsqu’elles m’ont été retournées de la Galerie Artitude de Jean-Pierre Lorriaux, elles étaient brisées, rayées… largement malmenées. Depuis je m’interroge sur le professionnalisme de cette galerie. Depuis, Jean-Pierre Lorriaux, qui s’était pourtant engagé devant témoin à me dédommager ne l’a toujours pas fait, prétextant tout et son contraire.
    Je partage aujourd’hui mon expérience pour que les artistes et le milieu artistique sachent qui est Jean-Pierre Lorriaux.

  • Georges P. dit :

    Galerie correcte et sympa, j’ai participé à son programme de promotion en Angleterre et j’en suis satisfait pour les ventes. C’est une galerie qui a une existence légale et qui est à l’écoute des artistes.

  • Edith Livre dit :

    J’ai exposé chez eux,pour moi ce n’est pas une grosse arnaque comme vous le ditez,ils ont été corrects et je n’ais pas eu ce que vous ditez.

  • esterelle dit :

    bonjour, je viens de me faire arnaquer par la galerie dreem street qui est au lavandou à st tropez et mulhouse çà se passe en famille je demande une facture on me la donne pas ,depuis juillet j’ai dépensé une fortune sans résultat de vente ,je retrouve des tableaux abimés,certains commerçants m’ont dit que la galerie était pratiquement jamais ouverte.j’ai également payé 600 euros pour avoir deux pages sur un annuaire international des beaux arts 2015 qui devai sortir en janvier…..on le retrouve même plus en virtuel…..à mon niveau je ne peux pas faire grand chose juste j’ai prevenu par tel des artistes qui doivent exposer là bas….marre je vais rester dans mon coin ! esterelle

  • brigitte camus dit :

    Bonjour, je vais indiquer les coordonnées de votre site et de ces sites dans le guide “Profession Artiste” que je prépare et qui paraitra aux Editions du livredart en 2012. Suis en contact avec M. Dumas de la MDA.
    PS: il y a aussi des arnaques à la cote avec des sociétés qui vous proposent sur internet de faire votre cote.
    Merci pour votre travail d’information, c’est dur d’être artiste. Cordialement, Brigitte Camus

Laissez un commentaire :

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous abonner à ces commentaire via RSS.

Restez courtois et dans le sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>