Accueil » Actualité, Headline

Projet de réforme des artistes-auteurs : La Maison des Artistes poursuit sa mobilisation

26 avril 2013 7 commentaires

Vous avez été plus de 12 000 à répondre à notre appel à signature du 21 mars et nous vous en remercions.

Aujourd’hui, plus que jamais, restons mobilisés !

Dans le cadre d’une mission d’Inspection ordonnée par les Ministres de tutelle (Filippetti, Touraine et Cahuzac), La Maison des Artistes a remis une note de synthèse reprenant l’ensemble de ses positions, et que nous vous invitons à diffuser largement.

Dès que La Maison des Artistes a eu connaissance de ce projet de réforme et forte de votre mobilisation,  elle est intervenue auprès de toutes les instances concernées car, si rien n’est décidé officiellement, le choix sera bien évidemment politique.

C’est pourquoi Rémy Aron, Président de La Maison des Artistes a rencontré :

Le 31 janvier,  Jean-Louis Rey, à l’époque Directeur adjoint de la Sécurité Sociale (depuis nommé à la Direction de l’ACOSS)

Le 25 février, Romane Sarfati, conseillère en charge des Arts Plastiques auprès de la Ministre de la Culture et de la Communication et Pierre Oudart, directeur adjoint de la Direction Générale de la Création Artistique du Ministère de la Culture et de la Communication, en charge des Arts Plastiques

Le 26 février, Jean-Marc Lauret, inspecteur général des Affaires Culturelles et Michel Raymond, inspecteur générale des Affaires Sociales avec Jean-Marc Bourgeois, vice-président et administrateur et Nathalie Meindre, directrice du siège social de La Maison des Artistes

Le 16 avril, de nouveau Romane Sarfati ainsi que Daniel Guérin, conseiller en charge des Affaires Sociales auprès de la Ministre de la Culture et de la Communication avec Jean-Marc Bourgeois et Nathalie Meindre

Le 17 avril, David Kessler, conseiller médias et culture auprès du Président de la République

Le 23 avril, Agathe Denéchère, conseillère chargée du budget, des finances et de l’assurance maladie auprès de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé

Le 23 avril, de nouveau Jean-Marc Lauret et Michel Raymond, avec Jean-Marc Bourgeois et Nathalie Meindre

Et bientôt en mai, Michel Berthomier, conseiller Culture du Premier Ministre.

A la suite du changement à la tête du Ministère du Budget, un communiqué presse, signé conjointement par les trois Ministres de tutelle a été publié le 25 mars, dans lequel bien que la mission de l’Inspection Générale soit maintenue, il n’est plus fait référence à une caisse de sécurité sociale, contrairement à ce qui était indiqué dans la lettre interministérielle du mois de janvier dernier.

Le rapport de l’Inspection Général doit être remis le 1er juin.

Dans cette attente, restons vigilants pour la défense de nos professions, au sein de notre Maison.

7 Commentaires »

  • j.mayeur dit :

    bonjour
    je suis perdu je voudrais me declarer à la maison des artistes , mais voilà je ne sais pas comment faire pour être dans la loi , j’ai mon n° SIRET est j ai vendu pour 60€ cette année mais j ai une expo en decembre , à quelle moment faire la déclaration , je suis retraité , est je ne voudrais pas payer trop ,alors comment fait ‘on il y à trop d article vous concernant , merci de me donner une réponse.

  • pier mahieu dit :

    Bonjour,

    Merci de corriger l’ensemble des fautes, exemple “si dessous” deux lignes plus haut.

    J’aimerais savoir pourquoi les appels à cotisations ne se font pas à date fixe chaque trimestre ?
    Plutôt que de recevoir deux trimestres à payer quinze jours avant Noël, puis un autre appel à cotisation deux jours après le début de l’année.

    Pourquoi n’existe-t-il pas un simulateur de cotisation sur votre site, ou un récapitulatif des versements effectués, ce qui permettrait aux artistes et leurs comptables de s’organiser.

    Et pourquoi n’avons-nous pas droit au chômage ?

    Pourquoi ne nous avez vous pas informés de la hausse de TVA par courrier avant qu’elle ne soit effective ?

    Pourquoi votre site internet et si mal fait alors que vous êtes les représentants des arts graphiques en France ? Pourquoi nous ne pouvons pas télécharger les documents de précompte en ligne ?

    Pourquoi ne pouvons-nous pas vous joindre au téléphone l’après-midi ?

    Je peux vous faire parvenir un devis pour la réfection de votre site, et une correction orthographique.

    Cordialement

    Pier Mahieu

  • Carole dit :

    Je trouve tout ça trop compliqué. Pas moyen de faire plus simple ? Tous ces caisses selon son activité. J’ai la tête qui tourne ! Je ne me retrouve pas sur tous ces sites MdA, URSSAF, AGESSA, etc. Si on peint, si on tisse, on est artiste ou artiste-auteur ?

    Ça fait quelques années que je me dit je doit m’inscrire à la MdA, mais maintenant si tout va changer…doit-je attendre ? Ce n’est pas encourageant. J’ai peur de me retrouver dans un engrenage de l’état. Un peu étranglée comme Bernard a dit.

    Faut pas chercher a se protéger tant, sinon on perd sa liberté.

  • Bernard dit :

    Je préfère cent fois “le capitalisme sauvage” qui, s’il a des idées curieuses en fait d’art (il faut lire Saatchi ex collectionneur de n’importe quoi), n’empêche pas ceux qui veulent faire ce qu’il leur plaît de le faire.

    On peut vivre sans être milliardaire et sans être le chouchou des grands de ce monde, je pense même qu’ils risquent d’être assez ennuyeux !

    Je crains toujours ces gens qui pour le bien et la culture (la leur) du peuple vous expliquent ce qu’il faut faire.
    Mieux vaut être ignoré et tranquille que fort bien vu et coincé.

  • arheu dit :

    tout à fait ! Ne baissons pas la garde, les jeunes nous ouvrent les yeux et le chemin. Organisons une Veillée pour les Arts Plastiques devant le Ministère de la KULTUR !
    La Maison des Artistes, c’est notre label de reconnaissance des vrais artistes. http://www.sauvonslart.com/

  • Le Houelleur Yanick dit :

    Votre combat a porté ses fruits et il est assez exemplaire à mes yeux, en particulier pour la raison suivante : ce gouvernement, plus que tout autre, essaie de tout casser pour installer, en France, une nouvelle forme de tyrannie censée privée les citoyens d’une marge d’action toujours plus réduite. Le temps est venu de ne plus vouloir ajouter toujours de nouvelles pierres à un édifice qui s’écroule mais de consolider et pérenniser ce qui marche.
    Bravo donc ! Si la Maison des artistes, malgré ses statuts un peu difficile à comprendre, a pu vivre ainsi jusqu’à ce jour et dégager des comptes positifs quant à la gestion de sa caisse, c’est qu’elle occupe une place à part et bien a elle qui mérite tout le respect des uns et des autres. N’allons pas détruire ce qui a fait ses preuves, mais veillons, tout ensemble, à en améliorer toujours davantage le fonctionnement. N’oublions pas que ce gouvernement n’a plus d’argent (en théorie) pour alimenter des initiatives et même audaces culturelles permettant de maintenir la création artistique et plastique vraiment bouillonnante et effervescente. Méfions-nous des collusions inévitables entre autorités et grands diffuseurs de l’art, méfions-nous de la précarisation de toute une profession qu’entraînent les galeries d’art dont les liens avec certains pouvoirs prétendument occultes sont très inquiétants. Maintenant donc vivante la flamme de cette Maison des Artistes qui est la plus à même de comprendre nos professions si fragiles, difficilement compréhensibles, à la fois mouvantes et fondées sur certains concepts centenaires. Pour moi tout au moins, la Maison est le meilleur rempart contre une menace plus vigoureuse que jamais : museler les artistes et les assujettir, les soumettre en en prétendant leur donner davantage de droits, leur accorder davantage de protection… Méfions nous tout à la fois du capitalisme sauvage en matière d’art et d’un socialisme-marxisme récurrent qui a horreur de la contestation, surtout quand elle émane de personnes peu connues ayant un certain potentiel. Les artistes, c’est un trésor qui ne s’achète pas !!!
    Longue vie à la Maison des Artistes, félicitation à l’obstination de son président de ses collaborateur, à un certain esprit de résistance, et en tant qu’artiste je sais que la résistance est à la base de nombre d’actions que j’entreprends et que je n’accepterai jamais certains dicktats.

  • La Maison des Artistes dit :

    “Pourquoi La Maison des Artistes doit conserver son agrément”
    téléchargez la note officielle remise aux Inspecteurs Généraux : http://www.lamaisondesartistes.fr/site/wp-content/uploads/2013/04/Note-MdA-pour-lInspection-G%C3%A9n%C3%A9rale-avril-2013.pdf

Laissez un commentaire :

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous abonner à ces commentaire via RSS.

Restez courtois et dans le sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>