Accueil » Actualité, Headline, Informations professionnelles

Les Ministres Marisol Touraine et Fleur Pellerin soutiennent les artistes-auteurs professionnels

12 août 2015 4 commentaires

La Maison des Artistes vous invite à prendre connaissance de la dernière lettre de nos Ministères de tutelle – Culture et Affaires sociales – concernant d’une le respect des obligations sociales et fiscales inhérentes aux artistes auteur(e)s et à leurs diffuseurs mais également la rémunération du droit de présentation publique. Lire la lettre interministérielle.

Très actif et combatif depuis plus de dix ans pour l’application de ces règles,  le Bureau de La Maison des Artistes encourage régulièrement les pouvoirs publics à agir, notamment en direction des Préfets de région pour leurs interlocuteurs des affaires culturelles, de la jeunesse et de la cohésion sociale.

Préoccupation première de son action en faveur des intérêts professionnels des artistes auteur(e)s, le Bureau souhaite vivement que ce message clair et précis émanant de l’Etat rencontre un réel écho auprès des collectivités locales et territoriales et de tous les acteurs concernés.

A nous toutes et tous d’en faire bon usage pour défendre notre cause commune.

Bien cordialement,

Le Bureau de La Maison des Artistes

4 Commentaires »

  • lambert dit :

    Bonjour à toutes et à tous,

    Suite aux problèmes rencontrés encore aujourd’hui par bon nombre d’artistes, j’ai envoyé une lettre accompagnée d’un extrait du Manifeste ainsi que la lettre de Marisol Touraine à ma député de circonscription. J’ai d’ailleurs rdv avec elle la semaine prochaine. J’encourage vivement tous les artistes se sentant concernés à faire la même chose. Plus nous serons nombreux , plus nos voix risqueront d’être entendues. J’ai peut-être oublié des choses, mais bon, à vous de voir…..
    Voici la lettre :

    Madame,

    Je viens vers vous pour vous faire part des difficultés et de la précarité dans laquelle se trouve bon nombre d’artistes.
    Je me suis permise de souligner les éléments auxquels je fais référence dans l’extrait du manifeste, que vous pouvez télécharger dans son intégralité sur le site de “La Maison des artistes”.
    En effet, nous sommes de plus en plus souvent confrontés à une concurrence déloyale de la part des artistes amateurs , j’entends par là des artistes qui vendent et ne déclarent rien. Ils peuvent pratiquer des prix bas “pour vendre”, se qui casse le marché. Nous ne pouvons rivaliser avec de telles pratiques. Cela devient extrêmement dur pour les artistes dont le seul revenu est celui de leur création.
    Il serait bon que les organisateurs de manifestations artistiques exigent de la part des exposants le numéro de Siret ou le numéro de la Maison des artistes.
    D’autre part, récemment, je me suis vue refuser une salle municipale sous prétexte que je suis artiste professionnelle, la salle n’étant réservée qu’aux amateurs et ne doit en aucun cas servir de lieu de vente. C’est de l’hypocrisie car les amateurs ont une fiche à l’entrée de leur exposition indiquant le prix de leurs travaux…
    Les promeneurs néophytes ne peuvent pas comprendre la différence de prix et cela nous pénalise.
    Nous sommes obligés de nous dévaloriser en baissant le prix de nos œuvres, nous ne comptons pas nos heures de recherche et de création. Et je vous assure que notre revenu au bout du compte est bien en deçà du SMIC.
    D’autres salles sont payantes et acceptent les artistes professionnels avec interdiction de vendre sur place. Là aussi, c’est un gros problème. Nous participons à la vie culturelle de la ville, nous ne sommes pas rémunérés pour ça, nous devons payer et nous n’avons pas le droit de gagner notre vie avec le fruit de notre travail. Lorsque une municipalité fait venir des musiciens, elle les rémunère.
    Je ne sais pas comment vous pourrez intervenir pour faire entendre notre voix mais je suis sûre que vous trouverez une solution à ce problème car le “ras le bol” atteint de plus en plus d’artistes et nous ne pouvons continuer à vivre dans ces conditions.
    Dans l’attente de votre réponse,
    cordialement

  • JulienH dit :

    Bonjour,

    Toujours à 1,1% du montant brut HT, la contribution diffuseur est la même.

    J’aimerais savoir si la contribution diffuseur à la formation professionnelle des auteurs reste aussi à 0.10% HT du montant brut des droits d’auteur !

    Merci d’avance 🙂

  • lamaisondesartistes dit :

    Réponse à Marangos Adam,

    Bonjour et toutes nos excuses pour le retard avec lequel nous vous répondons.

    A ce jour la contribution diffuseur est toujours de 1,10 %, vous trouverez de plus amples informations en consultant ce lien : https://www.mda-securitesociale.org/diffuseurs/qui-sont-les-diffuseurs/
    Cet autre vous présentera nos services associatifs : http://www.lamaisondesartistes.fr/site/wp-content/plugins/download-monitor/download.php?id=74

    Bonne journée.

  • marangos adam dit :

    bonjour a tous et a toues

    Je viens de lire dans cette lettre ministerielle , a propos de la part que versse le diffuseur, ce facturerait a 1.1 pour cent du montant brut de la vente.
    y a t il eu une modification de ce pourcentage?

    Vous remmerciant par avance pour tout eclaicissement.

Laissez un commentaire :

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous abonner à ces commentaire via RSS.

Restez courtois et dans le sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>