Accueil » Actualité

Les Hivernales : inscrivez-vous jusqu’au 6 octobre !

13 août 2013 13 commentaires
Pour vous permettre d’être toujours plus nombreux à participer
à ce rendez-vous incontournable des artistes professionnels,
la date de dépôt des candidatures à été reportée au
6 octobre 2013.

Les Hivernales 2012 ont réuni 800 artistes et plus de 2000 œuvres. Ce fut un succès que nous avons décidé d’amplifier en donnant une image plus complète de la diversité de la création plastique française. Avec le soutien encore plus affirmé de La Maison des Artistes, nous avons pris le parti de plus de rigueur et d’ouverture.

Vers d’autres artistes professionnels, notamment des délégations d’artistes étrangers.

En invitant des collectionneurs, des connus et des passionnés, à présenter un choix d’œuvres de leur collection et à venir vous rencontrer.

En réalisant deux Focus sur des personnalités qui ont marqué par leur accompagnement la création d’aujourd’hui : Pierre Descargues et Pierre Souchaud.

En invitant des artistes d’autres domaines (musique, littérature, art numérique…) à être présents à vos côtés.

En imaginant un catalogue plus dynamique et correspondant aux nécessités de la circulation de l’information, liant un support papier réduit, le web et le numérique.

En mobilisant la Blogosphère, lieu de toutes les discussions favorisant l’émergence de passerelles et d’idées novatrices. En suscitant plus de dix rencontres et débats pour faire des Hivernales le premier

FORUM DE L’ART VIVANT.

Et se tiendra le 5 novembre, l’Assemblée Générale de La Maison des Artistes

Piloté par La Maison des Artistes avec Alin Avila comme Délégué Général pour coordonner la manifestation et Audrey Harroch comme Directrice.
Très cordialement
L’équipe des Hivernales – Forum de l’Art Vivant
POUR S’INSCRIRE AUX HIVERNALES DE PARIS EST MONTREUIL WWW.HIVERNALES.FR
POUR TOUTE INFORMATION : INSCRIPTION@HIVERNALES.FR
ET PAR TELEPHONE : 01 49 20 69 00

13 Commentaires »

  • karine dit :

    j’avais un atelier-boutique que je partageais. Mes prix etaient justes, mes clients le savaient. J’ai toujours refusé de payer pour etre exposée. Nous achetons nos fourniture, nos visibilité, aucune aide de galeristes n’existe.

  • NatRib dit :

    Vous avez bien raison Julie. Il n’existe aucun lieu d’exposition abordable pour les artistes. Non seulement on achète nos fournitures ( et ce n’est pas donné ! )et le temps que nous créons une nouvelle série d’œuvres, nous ne sommes pas rémunérés et en plus si nous voulons espérer vendre il faut encore payer pour présenter nos œuvres. Ouah, elle est belle la vie d’artiste !!! Quant aux galeries…soit on tombe sur des rapaces qui vous font encore payer pour exposer chez eux (donc pour celles-là qu’on vende ou pas ce n’est pas leur problème, elles sont payées d’avance ) soit on tombe sur des galeries qui vous snobent parce que ce qu’elles cherchent, ce sont les artistes hyper cotés pour se faire un max de fric. D’ailleurs, la première chose qu’elles vous demandent est votre chiffre d’affaires annuel et si vous êtes cotés.
    Mais, je pense que le problème vient de la culture française. Les français n’aiment pas l’art contemporain, ils se sont arrêtés aux impressionnistes. Tout ce qui vient après n’est pas apprécié. Montrez des œuvres de Picasso, par exemple, ou Dali à quelqu’un, il va vous répondre que ça ressemble à rien…

  • Luis Javier Ochoa dit :

    Quand es que nous, les Artistes, Unies, on va faire concurrence aux spéculateurs de l´Art? Aux carnivores de notre effort?
    Brava Julie… on voit le même chemin !!!

  • Joëlle dit :

    Personnellement je suis entièrement d’accord avec Julie.
    Depuis quand l’Art se résume t-il à une simple partie de cartes de poker?
    Depuis quand l’Art doit-il être soumis aux même règles que celles de la consommation et des produits industriels?
    Joëlle.

  • ek yahyaoui dit :

    bnj! je suis tout a fait d accord avec Julie!
    bravo elle analyse bien! bravo

  • m m dit :

    Chère Juilie , vous avez une bonne idée globale de l’évènement ; dans ce genre de salon vous exposez un picasso , au milieu, et il y a 95 chance sur 100 pour qu’il passe inaperçu ! que dis- je 95 ! c’est peut-être 99 !
    Je pense aux réalisateurs de films ; ils investissent 10, 20 , 50 millions pour leur film et en contrepartie ils recoivent les entrées ( pourvu mon Dieu que ça dépasse un certain nombre !!) c’est fiasco ou banco mais il faut miser . Et on entend parler de ceux qui ont misé juste , et pas de ceux qui ont perdu ! pourquoi l’artiste échapperait -il à cette loi du risque ?

    à vous lire ,

    mm

  • Juilie dit :

    Cher mm, est-ce qu’il y a 2000 pages de pub dans le magazine “le point”? Alors je vous dis qu’il y a 2000 oeuvres au salon Les Hivernales.

    Encore une question: est ce que les journalistes payent pour éditer leurs articles dans “le point”? Ou bien c’est “le point” qui doit payer aux journalistes? Vous ne trouvez pas que ce n’est pas normal quand les artistes payent pour exposer leur travail?

    800 artistes sont prêts de payer pour se faire de la publicité, je trouve qu’elle est très grave la condition des artistes en France.

  • mm dit :

    un mot pour demander aux chers correspondants ci- dessus :
    – pour se faire de la pub il n’y a pas beaucoup de moyens, en fonction bien sur du produit présenté..
    Savez- vous combien côute une page entière couleur de pub au milieu du magazine “le point” ?
    dites un prix !

  • Juilie dit :

    Je suis d’accord que tous les salons sont chers. Mais à Mac Paris il y a seulement 125 artistes, contre 800 chez Les Hivernales. En plus à Mac Paris chaque artiste a un stand personnel, chaque artiste installent leur travail comme ils veulent, vous avez donc 125 solo expositions.
    Je ne suis pas sûre que Les Hivernales est moins coûteux pourtant ce n’est pas incomparable.
    De toute façon les bonnes galeries françaises ne fréquentent pas ces salons.

  • Tom Blaique dit :

    Mac Paris : 1180 euros
    Art En Capital : 250 euros
    Et je ne parle pas des locations d’espace d’exposition…
    Il n’y a que le Salon de Montrouge qui soit gratuit avec une sélection plus que drastique.
    Franchement 125 euros c’est un bon investissement pour avoir la chance de présenter son travail ou être repéré par une galerie et participer à un évènement annuel important dans le monde de l’Art en France.
    bien à vous,
    l’antartiste.

  • Patricia Faure dit :

    Bonjour,
    Je suis hélas d’accord avec Juilie. 2000 œuvres, c’est considérable et pour être reconnu au milieu de tout çà il faudrait présenter une série mais alors le coût ………….. Quid de la fréquentation?

  • Franck Tournaire dit :

    Bonjour,
    Je participe pour la première fois à cette expo avec deux grandes œuvres. Personnellement, en tant que mosaïste d’art, je pense que c’est un grand événement qui draine beaucoup de monde, français et étranger et donc cela me permet de montrer mon travail à un très large public.
    c’est du marketing. Indispensable pour vendre aujourd’hui même si cela coûte il faut l’intégrer dans ses frais.. et puis c’est partout pareil.

  • Juilie dit :

    Soyez attentifs les artistes,

    Le coût d’inscription pour une peinture de petit format (162cm x 130cm) est de 125 €. Pour 2000 œuvres exposées pendant 7 jours nos artistes devraient payer 250 000 €.

    Une peinture de ce format va se noyer dans la masse de peintures, un nom d’artiste va disparaitre parmi tant d’autres noms et prénoms. Si un artiste veut présenter convenablement son travail en ajoutant le nombre d’œuvres il sera obligé de payer plus et encore plus.

    Pourtant beaucoup de peintres et sculpteurs acceptent de payer pour exposer dans cette condition, parce qu’ils ne trouvent pas d’autres occasions d’exposer leur travail, parce qu’ils n’ont pas de galerie, parce qu’ils ont besoin de quoi remplir leur CV, et parce qu’ils n’arrivent pas à se faire un nom, et cetera.

    Que pensez-vous sur la condition de l’artiste chez nous en France?

Laissez un commentaire :

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous abonner à ces commentaire via RSS.

Restez courtois et dans le sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>