Accueil » Rôle et Action

Historique de La Maison des Artistes

22 mars 2010 Un commentaire

Histoire de La Maison des Artistes

La Maison des Artistes a succédé en 1952 à l’Entraide des Artistes qui réunissait des artistes et des sympathisants animés par la volonté d’améliorer les conditions matérielles et morales des artistes peintres et sculpteurs.

En devenant « Maison », l’Entraide s’identifiait à un lieu, généreusement légué par la Baronne Adèle de Rothschild, l’hôtel particulier de la rue Berryer.
La Maison des Artistes en a assuré la gestion jusqu’en 1976, date de la création de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques et a, en ce lieu, accueillit la majorité des syndicats professionnels d’artistes, une coopérative d’entraide et diverses associations comme l’A.D.A.G.P. ou fondations comme la Fondation Gleizes.

Le Ministère de la Culture fit appel pendant quelques années au support administratif de La Maison des Artistes pour la gestion du Centre National d’Art Contemporain.

Créée par des artistes dans un esprit de solidarité, La Maison des Artistes est aujourd’hui la plus importante association d’artistes plasticiens en France.

La solidarité, la lutte contre l’exclusion des artistes et l’aide à la création constituent ses objectifs prioritaires en parallèle de la gestion des assurances sociales des artistes auteurs d’œuvres graphiques et plastiques à laquelle elle participe depuis 1969, en tant qu’organisme agréé par l’Etat.

A cette date, La Maison des Artistes fut chargée de mettre en place le régime de sécurité sociale créé par une loi de décembre 1964 et renforcée par la loi du 31 décembre 1975 qui assimila pratiquement le régime des artistes au régime général de sécurité sociale.

La Maison des Artistes devint un organisme original pouvant à bien des égards servir de modèle dans les relations avec ce qu’il est convenu d’appeler les administrés.

En 1995, ses Services Administratifs de Sécurité Sociale définitivement mis en place, La Maison des Artistes se consacra en priorité à ses autres actions d’intérêt général, dont en particulier l’aide sociale. Elle est dispensée sur le budget privé de l’association avec les seules cotisations d’adhésions volontaires de ses membres et n’a jamais été interrompue.

Depuis plus de cinquante ans, la lutte contre l’exclusion et la solidarité envers les artistes sont les préoccupations essentielles de La Maison des Artistes.
C’est pourquoi, elle a été agréée par l’État pour gérer le régime de Sécurité Sociale des artistes auteurs d’œuvres graphiques et plastiques (arrêté interministériel du 23 septembre 1965 et du 30 mars 1978).

Au plan national, elle est, aujourd’hui, le principal organisme à vocation sociale auquel s’adressent les artistes des arts graphiques et plastiques.
Son expertise dans le domaine professionnel des Arts Graphiques et Plastiques, ses rapports étroits avec les artistes et sa connaissance des problèmes qu’ils rencontrent, lui permettent d’apporter son concours aux pouvoirs publics dans le cadre de ses missions d’intérêt général et d’intérêt public, comme aux entreprises désireuses d’engager des actions de mécénat et font de La Maison des Artistes, un véritable Centre de Ressources.

Pour les artistes graphistes et plasticiens, La Maison des Artistes constitue un lieu d’identité professionnelle, et de nombreux artistes affiliés au régime d’assurances sociales, ont choisi d’adhérer à l’association.
En constante progression, La Maison des Artistes compte .actuellement plus de 55.000 artistes professionnels identifiés aux services de sécurité sociale des artistes parmi lesquels plus de 16.000 ont choisi d’adhérer à l’association.

Forte de cette mission d’intérêt public, soutenue par les Ministères des Affaires Sociales et de la Culture qui ont fait au cours de ces dix dernières années des efforts considérables pour l’amélioration du régime social des artistes (annulation des conditions de revenus pour s’identifier à La Maison des Artistes, réduction du seuil et du délai d’affiliation) La Maison des Artistes poursuit ses missions d’intérêt général pour les artistes graphistes et plasticiens, la solidarité, l’aide à la création, le conseil et la convivialité.

Elle développe par l’intermédiaire de ses Commissions (Commission sur la Condition de l’Artiste, Commission Régionalisation, Commission Relations Européennes et Internationales,…) des études et des réflexions sur les problématiques professionnelles et tissent des liens nationaux et internationaux avec les autres organisations d’artistes.

Elle délivre à ses adhérents, une carte d’accès gratuit aux Musées Nationaux et à différents lieux d’Arts. Elle organise un service de consultations juridiques gratuites spécialisées dans les droits des artistes (droits d’auteur, ateliers, fiscalité, droit social, …) .qui effectue chaque année plus de 1000 consultations gratuites par avocat, ainsi que des consultations comptables (fiscalité, tva, …).

La Maison des Artistes aujourd’hui démontre que le refus d’une politique d’exclusion peut s’accompagner d’une progression des recettes de cotisations sociales et que le développement d’actions associatives d’intérêt général n’est pas, non seulement, antinomique du strict respect des règles de gestion d’un service administratif, mais peut en être le complément harmonieux.

Lire aussi cet article paru dans le magazine Nos Arts : La MDA expliquée dans Nos Arts Magazine (4578)

Un Commentaire »

  • Garbez dit :

    Bonjour,
    Je suis en possession d’un tableau qui ressemble aux peintures de Jean Gabriel Domergue, mais la signature n’est pas la sienne semble t’il. je peux vous mailer une photo du tableau et de la signature qui porte plutôt l’inscription : V Domeng ( sur quel mail ? )
    Le cadre porte au dos un cachet “l’entraide artistique, tableaux, 37 Bd de Strasbourg” qui a précédé votre actuel organisme de La Maison des Artistes.
    Pouvez-vous me dire si ce tableau est passé dans vos mains, dans les années précédant 1952, avec un artiste qui signait V Domeng, et qui s’inspirait de modèles de Jean Gabriel Domergue ?
    Merci
    Cordialement
    J Garbez

Laissez un commentaire :

Ajoutez votre commentaire ci-dessous, ou trackback depuis votre site. Vous pouvez aussi vous abonner à ces commentaire via RSS.

Restez courtois et dans le sujet.

Vous pouvez utiliser ces tags :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>